Ecouter les chansons celtiques interprétées par Realta

Pour ceux qui n’auraient pas la chance de pouvoir écouter Realta près de chez eux, il reste la possibilité de fouiner sur le web pour trouver des morceaux en écoute.
Les albums du groupe ne sont pas en ligne actuellement. A moins d’avoir un ami qui en a un, vous devrez attendre qu’un membre du groupe se décide à les mettre à disposition du public, ou essayer d’en commander un directement auprès d’eux. Une démarche assez éprouvante pour les nerfs, heureusement très peu pratiquée.
Plus intéressant, surveiller les mises en ligne des démos.
Le groupe n’est pas avare de versions de démonstration de ses chansons, mais certaines versions intermédiaires ne sont pas accessibles sur tous les sites. Quand elles le sont c’est en attendant une version plus à jour.

Versions récentes

Commencez par écouter les versions récentes. C’est ce que vous entendrez si vous venez en concert, du duo ou du groupe

Realta deuxième édition

Depuis 2009, Realta est reparti dans la continuité de l’histoire du groupe, mais avec une nouvelle esthétique plus épurée. L’essentiel de l’expression part d’une rencontre chanteur/chanteuse. On trouve aussi des chansons interprétées uniquement par le chanteur, accompagné par divers collègues qui ont traversé cette partie de la vie du groupe, en trio ou en quatuor : violon, percussions, violoncelle notamment.

Ce lecteur présente des chansons sous leurs forme de ces années 2010, avec différents collègues qui y ont participé :

 

Maquette 2003

Une maquette a été particulièrement aboutie. Elle aurait pu donner un EP, mais on approchait de la fin de cette première partie de l’histoire du groupe. Ces trois chansons sont en ligne actuellement sur le site de l’Electrophone. La première et la troisième sont des compositions de Fred FANTAISIE, qui d’ailleurs en a été le lead vocal. La deuxième est une composition d’Anthony WRIGHT, le chanteur irlandais de cette époque. Ces arrangements sont les plus touffus de l’histoire du groupe,  avec basse, batterie, deux guitares, deux voix et chœurs, deux binious, bombarde.

Troisième album : Triskel fléché, 2001

Difficile à trouver aujourd’hui, mais disponible en écoute sur l’Electrophone

Le groupe Realta ayant eu une production de maquettes assez importante, il est possible qu’une rétrospective fasse sortir de l’ombre quelques bijoux de ce mode d’expression parallèle, présentant des arrangements soignés et touchants, mais n’ayant pas abouti dans des projets d’albums.

Laisser un commentaire